Conjonction Saturne Pluton

Conjonction Saturne Pluton

par Patrick Giani

La conjonction Saturne Pluton en Capricorne de 2019-2020 marquera un tournant essentiel dans l’Histoire de l’humanité.
Comme cette conjonction des deux planètes lentes a lieu tous les 40 ans environ, elle se reproduit dans le même signe grosso modo tous les 500 ans. C’est pourquoi, si nous souhaitons comprendre de quelle façon elle va agir dans le signe du Capricorne, nous devons consulter notre « machine à remonter le temps » (les éphémérides) afin de voir dans quel contexte elle a présidé dans ce signe la dernière fois.

La précédente conjonction de Saturne et Pluton en Capricorne eut lieu dans les années 1518 à 1520, dont nous retiendrons deux faits majeurs : la naissance du protestantisme et l’arrivée des conquistadors en Amérique centrale (découverte de la civilisation Mayas en février 1517 et celle des Aztèques en mai 1518).
Concernant la naissance du protestantisme c’est Martin Luther qui en est l’instigateur, en placardant en octobre 1517 sur les portes de l’église de Wittemberg ses 95 thèses condamnant le commerce des indulgences (la rémission des péchés contre « espèces sonnantes et trébuchantes ») pratiqué par l’Église catholique, et plus durement encore les pratiques du haut clergé, principalement de la papauté, qui s’octroyait quelques libertés (sexuelles notamment).
L’histoire semble donc se répéter puisque de nos jours l’église catholique romaine, suite aux scandales des prêtres pédophiles, perd de plus en plus de fidèles. Quant à la religion islamiste, elle aussi perd de sa crédibilité depuis la série des attentats commis par les djihadistes. On constate donc un éloignement – voire un rejet – des religions et, parallèlement, un intérêt croissant envers tout ce qui touche à la spiritualité, sans règles ni dogmes il va de soi…
Au XVIè siècle, on rêvait d’un « nouveau monde » en s’élançant à la conquête de terres nouvelles au delà des océans, mais comme il n’y a plus de terres sur notre globe à conquérir alors l’on se tourne vers l’INTERIEUR. C’est la recherche du bonheur, du bien-être et de l’Amour véritable qui motive maintenant les explorateurs de l’inconscient et de l’âme, en quête d’une Nouvelle Terre.

La conjonction Saturne Pluton

 

La conjonction Saturne Pluton en Capricorne

C’est la rencontre de deux planètes lentes dans le signe de Terre du Capricorne, où Saturne règne en maître.
Saturne c’est « tout ce qui est dur et qui dure ». En l’occurrence la pierre, donc toutes les constructions édifiées par les hommes au fil du temps. Si certaines ont résisté avec succès aux affres du temps, telles les pyramides égyptiennes, on ne peut en dire autant des constructions contemporaines. Les récents effondrements de certains ponts en Italie et de quelques immeubles vétustes dans nos villes laissent penser que ladite conjonction pourrait multiplier ce genre de catastrophes. Et les pouvoirs publics n’auront certainement pas le temps de mettre en place un plan de rénovation d’ici la fin de 2020 (date de la dernière conjonction des deux lentes).
Comme les terres de notre planète seront également concernées, nous devons nous attendre à quelques déplacements des plaques tectoniques, avec risques de séismes et donc de tsunamis et de coulées de boues. Quant aux icebergs, promis jusque là à l’éternité, le rythme de leur fonte pourraient bien s’accélérer…


La conjonction Saturne Pluton et l’effondrement du vieux monde

Saturne, c’est également la loi, toutes les lois qui sont faites pour durer dans le temps afin que règnent l’ordre et la Justice. Là encore, la réunion du Grand justicier (Pluton) et du Seigneur du karma (Saturne) est susceptible de faire voler en éclats les institutions, remettant en questions le rôle et le fonctionnement de certaines administrations qui ne peuvent plus s’adapter à la modernisation. L’éducation nationale, par exemple, qui est de plus en plus dépassée par les nouvelles technologies et qui ne répond plus à la demande des parents d’élèves. Le nombre de demandes d’accession aux établissements privés, telles les écoles inspirées par les méthodes Montessori ou Steiner, est en forte hausse et continuera certainement de progresser.
Idem pour le ministère de la Justice et surtout les établissements pénitentiaires, qui sont devenus en quelques décennies pratiquement ingérables, quel que soit le nombre de prisonniers car rien n’est fait en amont pour éviter les récidives ou proposer des alternatives. La fonction publique, elle aussi, aura à pâtir des réformes nécessaires, quitte à perdre certains privilèges. Quant au monde de la finance, il risque fort d’être sérieusement ébranlé d’ici la fin 2020. Comme je l’écrivais dans un article fin 2008, la traversée de Pluton en Capricorne correspond à la fin du capitalisme. Comme Pluton amène au grand jour les intrigues, les complots, les malversations, les fraudes, les injustices et les arnaques, il se pourrait que l’on remette en question la fameuse « dette publique » qui est à l’origine de tous les problèmes économiques, sociaux et culturels de ces cinquante dernières années (lire cet article sur la loi du 3 janvier 1973 qui a condamné l’État à se financer en empruntant, contre intérêts, aux banques privées, au lieu de continuer à emprunter sans intérêt auprès de la banque de France qui lui appartient).

Bref, nous le voyons, beaucoup de secteurs de notre société auront à subir les conséquences de ce « remue ménage » imposé par la réunion de ces deux planètes dans le signe austère (mais sage) du Capricorne. A signaler que cette conjonction des deux lentes aura lieu trois fois: une première fois début avril 2019, une seconde fois en janvier 2020 (exacte) et une dernière fois en novembre 2020. Voici la carte du ciel de la lunaison du 5 avril 2019, qui est très parlante puisqu’elle montre la conjonction Saturne-Pluton au Noeud Sud de la Lune, au carré des luminaires en Bélier (nous aurons l’occasion d’y revenir dans quelques mois).

La conjonction Saturne Pluton

La conjonction Saturne Pluton et les indices cycliques

Tout ce qui précède est confirmé par les courbes des indices cycliques d’André Barbault, qui ont fait leurs preuves depuis leur première publication en 1978.
Ces courbes rendent compte d’une cotation exacte des dix grands cycles planétaires. Lorsque ces cycles sont dans leur ensemble en phase de 0° à 180°, les planètes s’éloignent les unes des autres et l’indice est donc croissant, ce qui se traduit par une courbe ascendante. Lorsque les cycles décroissent dans leur grande majorité de 180° à 0°, les astres se rapprochent  les uns des autres, l’indice est donc en baisse et se traduit par une courbe descendante. Dans les deux graphiques ci-dessous, nous voyons très nettement les creux qui correspondent à la période 2017-2021.

La conjonction Saturne Pluton

 

La conjonction Saturne Pluton et la Nouvelle Terre

A la lecture de ce qui précède, je vois déjà certains lecteurs froncer les sourcils… mais je tiens à les rassurer,  je ne suis pas catastrophiste. Ceux qui me connaissent savent que je suis de nature plutôt optimiste, mais cela ne m’empêche pas d’être réaliste. Je ne suis pas le seul à le dire, tous les paramètres (économiques, écologiques, énergétiques, démographiques) sont actuellement réunis pour que l’ancien monde change ou… disparaisse. Mais, paradoxalement, de cet effondrement est en train de naître le nouveau monde, celui que les esprits éveillés appellent la Nouvelle Terre.
En cette époque troublée mais grandement évolutive, l’être humain est en train de (re)découvrir son pouvoir créateur, ou plutôt co-créateur. Lentement, mais de plus en plus rapidement, les voiles de l’illusion se lèvent, la vérité sur son conditionnement apparaît, avec tous les mensonges, les compromis, les résistances au changement qui pourtant s’impose de plus en plus. En conséquence, les révoltes contre les institutions (comme celle des gilets jaunes) vont certainement se multiplier car c’est l’un des premiers pas vers la libération. Mais le but final, en fait, est la libération de l’âme et cela n’appartient qu’à l’individu, et SEULEMENT à l’individu.

Car rien n’arrive par hasard, tout ceci relève d’une logique implacable. Et c’est Saturne qui nous permet de comprendre pourquoi. Saturne, c’est le Chronos des grecs et donc le TEMPS (dont on retrouve la racine dans les mots chronomètre ou chronologie). Dans cette période délicate et cruciale pour l’humanité, il vient nous poser les bonnes questions : qu’avez-vous construit de solide, de durable, de sage, pour la société ? Avec votre obsession de la croissance, du profit et de la concurrence, n’avez-vous pas brûlé quelques étapes, n’avez-vous pas précipité vous-mêmes votre chute ? A vous maintenant d’en tirer les conséquences et de redresser la barre pendant qu’il est encore temps….
Et Saturne est juste, il est loyal car il nous donne l’occasion de réfléchir à ce qui peut nous « sauver » en ces temps difficiles. Tout d’abord, la conjonction avec Pluton qui a également une fonction positive : faire le ménage, élaguer, purifier, couper et même jeter tout ce qui ne tient plus la route, tout ce qui gêne ou empêche la juste rétribution des biens et des richesses. Il a soif de Justice, Pluton. Il requiert de chacun de nous de la TRANSPARENCE.
Pour nous y aider, la conjonction Saturne-Pluton nous offre un aspect harmonique : le sextile à Neptune en Poissons. C’est la foi, ce sont les idéaux élevés qui doivent revenir au premier plan dans notre existence si nous souhaitons passer le cap de cette décennie. Nous en avons le devoir, nous en avons la capacité et nous en aurons les moyens… si nous le voulons bien !

La conjonction Saturne Pluton et la Renaissance

Regardez à nouveau le graphique des indices cycliques, et tout particulièrement celui du bas. Après le creux de 2018-2019, nous constatons que l’indice remonte aussi haut qu’en l’an 2000. Comme je l’ai écris dans mon dernier livre « Il est temps que l’on s’aime » ne perdons pas espoir car le meilleur est à venir :

« Nous commençons enfin à récolter les fruits de nos efforts. Alors que le monde de la matière se désagrège de plus en plus, que les scandales du monde politique et financier éclatent au grand jour, on assiste à une demande plus en plus croissante de transparence, d’honnêteté et d’authenticité. Les journaux télévisés et les émissions spéciales parlent quotidiennement de ce qui, autrefois, était caché ou inconsciemment occulté, tels la fabrication de nos aliments par les usines de surgelés, la filière bio, les élevages industriels, comment sont fabriqués les jambons, les produits laitiers, etc.
Idem pour le fonctionnement des grandes institutions, le scandale des gros salaires, les magouilles des fonctionnaires, le dopage des sportifs, la façon dont ils font travailler les énormes sommes d’argent grâce aux paradis fiscaux, bref la liste est longue…
Et parallèlement, on voit ça et là l’émergence de start-ups innovantes qui proposent des produits qui facilitent la vie des êtres humains, qui créent des emplois non asservissants, de jeunes gens qui osent remettre en question le concept même du travail et de la hiérarchie au sein de l’entreprise, des créateurs qui partagent leurs connaissances en vue d’améliorer la qualité de vie de leurs concitoyens, des philosophes et des spiritualistes qui amènent des courants de pensée basés sur la sagesse, la solidarité, l’harmonie, la paix de l’esprit et la joie du cœur.
Si bien que, dans quelques années, la “redistribution des cartes” et des richesses prendra de plus en plus effet au sein de nos sociétés. Seront enfin considérés et respectés ceux qui ont ramé pendant des décennies à rendre service autour d’eux, à donner généreusement de leur temps et de leur savoir faire pour participer à l’émergence de la Nouvelle Terre. Leur niveau de vie augmentera, ce qui leur permettra d’être encore plus efficace dans leurs activités. La différence avec leurs prédécesseurs est qu’ils ne penseront pas à s’enrichir ou à avoir la “grosse tête” car leur niveau de conscience leur aura fait comprendre la vanité de tout cela bien avant de connaître le succès.
Oui, demain sera le temps de la récolte pour vous et pour ceux qui vous sont chers. Vous aurez enfin les moyens de développer vos activités, de faire connaître vos créations, de proposer vos compétences et de faire valoir vos projets. On reconnaîtra enfin votre valeur, vos idées innovantes, votre talent ou votre sagesse. Vous aurez bientôt fini de galérer, de ronger votre frein et d’attendre que le monde change. Car vous avez compris que le changement doit venir d’abord de l’INTERIEUR, de chaque individu, tout comme le bonheur et l’amour. Vous avez compris tout cela et vous voilà prêts à RAYONNER enfin, afin que cela fasse boule de neige et que, lentement mais sûrement, la Nouvelle Terre devienne enfin une réalité. Votre réalité, notre réalité, notre création commune, notre Paradis terrestre, celui dont nous avons tous rêvé depuis des siècles… »

http://www.astroquick.fr/logiciel_astrologie_online.php?AFFL=PGIANI

Que l’Amour et la Lumière guident tous vos pas.

Patrick Giani

English version of this post

Climat astral pour tous les signes, décans par décan : www.lhoroscopegratuit.com

L’astrologie vous parle ?
Devenez votre propre astrologue en suivant nos cours d’astrologie par correspondance !

La conjonction Saturne PlutonLa conjonction Saturne Pluton

Cet article vous a plu ? Partagez-le sur les réseaux sociaux: La conjonction Saturne Pluton

Besoin d'un site internet ? Comme nous, faites confiance à Web MG Records.com
MENTIONS LÉGALES ** ** CONDITIONS DE VENTE
Créations Web MG Records