L’ÈRE DU VERSEAU

L’ère du Verseau : mythe ou réalité?

par Patrick Giani

L’ère du Verseau: De l’Eau des Poissons à l’Air du Verseau

L’humanité achève en cette période cruciale (2012-2032) un cycle de 2160 ans, l’ère des Poissons, pour débuter un cycle nouveau : l’ère du Verseau.

Sera-t-il un Age d’Or ? ou plus simplement un Nouvel Age ?
Comment les êtres humains vont-ils évoluer après l’An 2012 ?

Le symbolisme de ces signes nous éclaire à ce sujet, et leur diagramme respectif, que nous allons retrouver tout au long de ce livret, se révèle riche d’enseignement:

verseau-poissons

Si, durant les 2160 ans de l’ère des Poissons la planète de ce signe, Neptune, a fortement teinté la psyché humaine, elle a également influencé chaque fonction planétaire. Chacune des planètes de notre système solaire a expérimenté et exprimé la résonance de Neptune et de la symbolique Poissons. Il en sera de même dans l’ère du Verseau. La symbolique de ce signe et celle de sa planète, Uranus, va teinter chaque fonction planétaire et la faire évoluer dans une expression différente.

Ainsi, avec la planète Vénus, nous devrions progressivement passer de l’amour idéalisé (la recherche du grand amour) à l’amour inconditionnel et à la fraternité. Avec Mars, du concept de travail à celui des capacités et de la vocation. Avec la planète Uranus, des voyages intercontinentaux aux voyages interplanétaires, etc.

Ce Nouvel Age ne se fera pas en un jour, ni même en une seule décennie, mais si l’être humain de ce début de siècle aspire réellement à un monde meilleur, il appartient à chacun d’apporter sa volonté et son courage afin que celui-ci prenne forme rapidement. Durant l’ère des Poissons, l’homme a beaucoup compté sur la collectivité, la société, et s’en est remis fréquemment à elle pour décider de ses choix. De cet atavisme provient ce manque d’engagement personnel que nous constatons encore de nos jours à tous les niveaux.

Demain, une grande majorité de l’humanité développera son libre arbitre et deviendra plus responsable de ses actes et de ses pensées. L’homme réalisera très vite que chaque goutte d’eau ajoutée à la jarre du Verseur d’Eau est nécessaire pour que l’humanité vive enfin cet Age d’Or tant espéré.

L'ère du Verseau : mythe ou réalité?

L’ère du Verseau : mythe ou réalité?

Comme nous allons le voir, la date d’entrée dans cette ère si prometteuse n’est pas précise. Elle s’étale de 1789 selon les uns, à 2350 selon les autres. Afin que le lecteur se fasse une opinion propre, voici sur quoi se basent les uns et les autres:

La précession des équinoxes

Du temps des premiers astronomes, qui étaient également astrologues tel Ptolémée, le point vernal (0° du Bélier ou entrée du Soleil à l’équinoxe du Printemps) correspondait à la première étoile de la constellation du Bélier. Depuis, comme l’avait constaté le premier Hipparque en 129 Avant J.C., ce point s’est déplacé à raison de 1° tous les 72 ans en un mouvement rétrograde par rapport à la course des planètes.

Ce mouvement, appelé précession des équinoxes, est lié à une oscillation de notre globe terrestre sur l’axe de ses pôles par rapport à la sphère des étoiles fixes. Cette oscillation qui, en accéléré, ferait ressembler la Terre à une toupie, déplace l’axe des pôles au fil des siècles. Ainsi, l’étoile polaire qui nous sert à repérer le pôle Nord ne sera plus dans quelques centaines d’années l’étoile de référence dont se serviront les hommes pour s’orienter dans la nuit. Dans 12.000 ans, ce sera Véga de la Lyre qui nous servira d’étoile polaire. Et il y a 5000 ans, ce point correspondait à une étoile de la constellation du Dragon.

Or, tout mouvement de l’axe des pôles entraînant un mouvement analogue à l’équateur, la projection de celui-ci sur la sphère céleste – qui détermine les équinoxes – subit lui aussi ce lent déplacement. De ce fait, le point qui détermine l’entrée du Soleil au printemps de nos jours se trouve décalé de 25° environ par rapport à celui qu’observaient les premiers astrologues, ce qui correspond actuellement au cinquième degré du signe des Poissons. Ce qui, rappelons-le, ne change rien aux réels commencements des saisons qui bien évidemment dépendent de la course apparente du Soleil tout au long de l’année. C’est d’ailleurs ce Zodiaque – le Zodiaque des saisons – qui sert de référence à la plupart des astrologues en Occident.

(…/…)

 

L'ère du Verseau : mythe ou réalité?L’ère du Verseau mythe ou réalité ?

Précession des équinoxes et chronologie des ères précédentes.

Une analyse pertinente et lucide de cette époque charnière, suivie d’une « vision » du futur de l’humanité, en relation avec la résonance d’Uranus sur la pyché humaine.

COMMANDER AUX ÉDITIONS JUPITAIR

© Jupitair.org Tous droits réservés
Création MG WebDesign.fr