Comment positiver les transits dissonants de Pluton

Comment positiver les transits dissonants de Pluton

par Patrick Giani

Comment positiver les transits dissonants de Pluton Les deux fonctions de Pluton

L’analogie qui peut être faite avec la position et l’aspect physique de Pluton dans le système solaire nous permet de mieux saisir le rôle qu’il occupe dans le thème natal.
Deux fois plus petite que Mercure, cette planète – dont la distance moyenne au Soleil est de six milliards de kilomètres – présente une orbite très excentrique et fortement inclinée par rapport aux autres planètes. Son satellite Charon, découvert en 1978, est seulement deux fois plus petit que lui, et son orbite très rapprochée entraîne Pluton dans une « danse » digne d’une étoile double. Comment positiver les transits dissonants de Pluton

Comment positiver les transits dissonants de Pluton

Double nature, éloignement, excentricité, telles sont les principales caractéristiques de cette planète qui, de par sa position à la limite du système solaire, mérite bien le surnom de « gardien du seuil ».
Dans sa ronde très excentrée autour du Soleil, elle met environ 248 ans à en faire le tour, passant de son périhélie dans le Scorpion (12 ans), à son aphélie dans le Taureau où elle séjourne près de 32 ans!

Le signe du Scorpion, dont elle est sans conteste le maître, nous renseigne également sur sa double fonction. En effet, ce signe du zodiaque est principalement intéressé à déstabiliser le signe opposé du Taureau. Cela n’est pas systématique puisqu’il y a interaction dans cet axe Taureau-Scorpion, mais c’est une des fonctions du Scorpion d’éprouver les valeurs Taureau. Voyez à quel point ce dernier est possessif, attaché à ses besoins et aux êtres qu’il affectionne. Pourquoi ? Inconsciemment il sait qu’il peut tout perdre dans sa dépendance à son archétype complémentaire le Scorpion.
Chaque énergie planétaire, chaque force de l’Univers a son contraire, son antithèse, son opposé, et si nous y réfléchissons bien, dans ce monde de la matière cela ne pourrait en être autrement. La Terre et le Soleil constituent un principe de création, un principe vital. Puisqu’il faut nécessairement un principe de destruction pour maintenir l’équilibre, c’est Pluton qui s’en occupe par la maîtrise du Scorpion.
Ce que Pluton détruit, c’est ce qui est arrivé à terme, ce qui n’est plus adapté, ce qui brille sans force, sans conviction profonde, sans motivation réelle. Ainsi, nous voyons une relation s’éteindre parce que les partenaires ne se supportent plus, ne s’apportent plus rien ou vivent dans le mensonge. Ils continuent pourtant de vivre ensemble, mais par peur de se retrouver seuls, par la force de l’habitude ou par intérêt ; et ce sont disputes sur disputes, drames sur drames. Si n’intervenait pas le transit de Pluton sur l’un des thèmes pour briser leurs chaînes, ils s’empoisonneraient la vie pendant des années.

Comment positiver les transits dissonants de Pluton
Pluton, c’est le « grand justicier », comme le nomment certains astrologues. Il vient s’immiscer entre les deux partenaires, et pousse les rapports à l’extrême afin que l’un et l’autre réalisent là où le bât blesse. Si les liens de leur union sont solides, il transformera leur relation, et la fin du transit exact sera vécu com¬me une véritable renaissance. Mais si les maillons sont faibles, il les brisera. C’est en ce sens que ses transits sont le plus souvent d’essence karmique, chacun le ressentant comme une épreuve, un test décisif pour le salut de son âme. Idem pour une personne trop imbue d’elle-même, trop sûre de ses pouvoirs. Aucune autre planète n’a cette faculté de faire toucher le fond à l’ego, de le soumettre, de le salir s’il le faut afin qu’il soit forcé d’abdiquer et de se purifier humblement, de gré ou de force.
Pluton ôte tout vernis à l’ego, toute lumière artificielle à la personnalité. Il n’admet que l’essentiel, l’authentique en nous.
Le transit dissonant au Soleil peut être une véritable descente aux enfers pour celui qui n’a pas compris cela. Si nous nous raccrochons à nos valeurs devenues obsolètes, si nous refusons de faire taire notre orgueil, alors Pluton peut être très cruel.
Si, en revanche, nous sommes prêt à nous remettre en question, à accepter la métamorphose, à écouter ce qu’il nous propose, alors nous l’intégrerons plus facilement et le transit dissonant sera moins pénible à vivre. La condition sine qua non à cette intégration étant, naturellement, de ne pas trop se prendre au sérieux. L’humour, cet astucieux mélange d’humeur et d’amour, fait toujours passer la pilule même si elle est amère; et il est vrai que Pluton peut se révéler extrêmement amer quelquefois, voire de très mauvais goût…
L’intégrer, c’est accepter que de minuscules démons s’agitent en nous et chatouillent de temps en temps nos points les plus sensibles. C’est également accepter de vivre les expériences les plus cruelles, les plus excentriques parfois, et réaliser que l’être humain est encore un animal ou une plante (même s’il est déraciné) et qu’il se promène toujours avec, à l’intérieur, les strates inconscientes d’une adaptabilité mal vécue. Comment positiver les transits dissonants de Pluton
Grandir fait parfois souffrir…

Comment positiver les transits dissonants de Pluton

Pluton possède donc deux fonctions:
– autant il peut détruire, autant il peut purifier;
– autant il peut nous déstabiliser, nous décentrer, autant il est capable de nous révéler à nous-même, de nous aider à trouver notre vraie place sous le Soleil, le plus humblement et le plus naturellement possible.
Mais avant cela, il nous mettra à nu. Il jettera un regard sans complaisance sur nos faiblesses, sur nos angoisses archaïques et sur nos fantasmes irréalisables. Il fera pour nous le tri, quitte à nous défaire de certains liens, quitte à nous faire toucher le fond une bonne fois pour toutes et ainsi nous faire évoluer vers plus d’authenticité.
Après la purification, la rédemption. Tout cela a des airs de Jugement dernier mais finalement, à l’heure cruciale de Pluton, ne sommes-nous pas notre propre juge?

EXEMPLE d’une artiste ayant positivé un transit de Pluton sur son Soleil natal : Nelly FURTADO

Comment positiver les transits dissonants de Pluton

Naissance le 2 décembre 1978 pour 12h (inconnue) à Victoria (Canada)

Son album « Whoa, Nelly! » qui l’a révélé au grand public, est sorti en octobre 2000, en plein transit de Pluton sur son Soleil Sagittaire. Le succès est venu grâce aux singles « I’m like a bird » et « On the radio ». Renaissance plutonienne positive donc, après des années de galère en musique et huit étés à travailler comme femme de chambre avec sa mère, qui était gouvernante. Elle a déclaré que, venant de ce contexte, le prolétariat a aussi formé son identité d’une façon positive.
La leçon d’humilité était acquise… Comment positiver les transits dissonants de Pluton

(…/…)Comment positiver les transits dissonants de Pluton

Au sommaire de ce livret (50 pages)

– Pluton en Capricorne (2008-2023) pour les signes de la Croix Cardinale (Capricorne, Bélier, Cancer et Balance)

– Pluton en transit dissonant à la Lune natale, à l’ascendant natal, à Mercure natal, à Vénus natale, à Mars natal, à Jupiter natal, à Saturne natal, à Uranus natal, à Neptune natal, à Pluton natal et aux Noeuds lunaires.

– Analyse pour chacun de ces transits sur le plan physiologique, psychologique, événementiel, spirituel et karmique

– Comment les positiver. Comment positiver les transits dissonants de Pluton

Comment positiver les transits dissonants de PlutonComment positiver les transits dissonants de Pluton

Pluton en Capricorne (2008-2023) pour les signes de la Croix Cardinale (Capricorne, Bélier, Cancer et Balance) Pluton en transit dissonant à la Lune natale, à l’ascendant, Mercure, Vénus, Mars, Jupiter, Saturne, Uranus, Neptune, Pluton natal et aux Noeuds lunaires. Analyse pour chacun de ces transits sur le plan physiologique, psychologique, événementiel, spirituel et karmique – Comment les positiver. Edition revue et complétée. Comment positiver les transits dissonants de Pluton

COMMANDER AUX ÉDITIONS JUPITAIR

© Jupitair.org Tous droits réservés
Création WEB MG Records.com